cookieArray ( [wp-wpml_current_language] => fr ) Array ( [wp-wpml_current_language] => fr )

Contexte et défis 

La gestion de la demande constitue la première étape pour sécuriser la performance des Opérations, à travers la structuration et la fiabilisation du signal d’entrée utilisé pour la planification des opérations en amont – développement, achats, approvisionnement, production – et en aval – gestion des stocks, distribution, gestion des commandes.

L’évolution rapide des marchés, le développement de produits personnalisés, l’accélération du rythme des lancements produits, le recours systématique aux promotions ainsi que la croissance des nouveaux canaux de vente sont autant de nouveaux défis qu’un processus maîtrisé de gestion de la demande doit relever. Et ce, dans un contexte aléatoire qui se caractérise notamment par la fluctuation des devises, l’instabilité économique ou un environnement géopolitique incertain.

La maîtrise de la gestion de la demande repose sur la mise en place de processus d’élaboration et de prévisions partagées avec l’ensemble des acteurs-clés en interne (supply chain, marketing, finance, commercial, régions et filiales…) et le cas échéant en externe (fournisseurs, distributeurs, clients), de manière à prendre en compte toutes les directions et les entités concernées.

L’apport des outils s’avère essentiel pour élaborer des prévisions statistiques à partir des séries historiques de vente (sell-in et sell-out), identifier des corrélations entre différents facteurs (via des algorithmes d’analyse avancée) et restituer la demande selon différents axes (géographique, temps et produit) afin de faciliter la prise de décision.

Pour cela, il est indispensable de disposer du bon niveau de compétences, de l’organisation et des processus adaptés (à la fois en central, dans les régions et les filiales). 

Notre approche 

Argon & Co accompagne ses clients dans :

  • L’évaluation de la performance actuelle des processus de prévision et de gestion de la demande par rapport aux meilleures pratiques du secteur et du métier ;
  • La mise en place d’alertes, d’indicateurs de performance et de tableaux de bord de gestion de la demande ;
  • L’estimation des coûts d’évolution des processus, des organisations et des outils (« case for change ») ;
  • La refonte des processus existants et le développement de modes collaboratifs avec les acteurs internes et externes ;
  • La clarification de l’organisation cible en matière de compétences, de dimensionnement, de structuration (central, régional et local, par ligne de produits ou par marché) ;
  • L’élaboration des modèles les plus adaptés (à travers l’application de la data science dans la sélection du meilleur maillon et des meilleurs paramètres pour la prévision statistique) afin d’adresser la demande selon les typologies de produits (catalogue, PLV, one-shot) et les étapes du cycle de vie (lancement, mature, fin de vie) ;
  • La sélection et la mise en œuvre d’outils de prévision (rédaction de cahiers des charges, gestion d’appels d’offres, stratégie de déploiement, assistance à la mise en œuvre, gestion de projet et gestion des risques) ;
  • Le déploiement du plan d’amélioration (formation, paramétrage des modèles…) et la conduite du changement (évolution des cultures, des comportements, des compétences, communication…).