cookieArray ( [wp-wpml_current_language] => fr ) Array ( [wp-wpml_current_language] => fr )

Contexte et défis

La construction d’un plan stratégique est un exercice incontournable pour toute entreprise. Pour mettre celui en exécution, le CEO doit pouvoir s’appuyer sur un dispositif de pilotage financier et opérationnel qui sache rendre compte de l’avancement opérationnel du plan stratégique et mesure son impact financier. Le CFO, en tant que garant de la gestion et de la performance financière de l’entreprise, doit prendre la responsabilité de ce dispositif au nom du CEO.

L’élaboration d’un tel dispositif de pilotage présente deux défis pour le CFO. 

  • Modéliser le plan stratégique en identifiant les leviers opérationnels et financiers les plus pertinents pour atteindre les objectifs ainsi que les indicateurs-clés (KPIs) nécessaires pour mesurer son avancement. 
  • Définir et mettre en œuvre le processus de pilotage, l’outiller et installer la bonne gouvernance, afin de responsabiliser les différentes parties prenantes et d’assurer une communication efficace des résultats.

Notre approche

Argon & Co accompagne le directeur général et le CFO dans la modélisation de leur plan stratégique et la construction du dispositif de pilotage adapté, en s’appuyant notamment sur des solutions de business intelligence

Étape 1 : la modélisation du plan stratégique

  • La construction du financial tree, c’est-à-dire l’arborescence des leviers opérationnels et financiers à partir des objectifs stratégiques définis (par exemple, une augmentation de 3 % du retour sur capitaux engagés ; un flux de trésorerie disponible ou free cash-flow de 8 % du chiffres d’affaires ; un dividende représentant 20 % du résultat net ; etc.). 
  • L’identification des leviers les plus pertinents (intensité de l’impact, faisabilité, etc.) et des KPIs associés.
  • La déclinaison des objectifs aux différents niveaux de l’organisation (business units, directions fonctionnelles…).

Étape 2 : la construction du dispositif de pilotage

  • L’élaboration du dashboard du plan stratégique (DPS).
  • La mise en place d’un DPS dynamique et visuel dans un outil de business intelligence. 
  • La définition du mode de gouvernance et d’un plan de communication (règles de communication en interne et en externe, annonce des objectifs, partage des résultats, etc.). 
  • L’alignement des objectifs individuels sur les objectifs du plan stratégique.