cookieArray ( [wp-wpml_current_language] => fr ) Array ( [wp-wpml_current_language] => fr )

Contexte et défis

Le système d’information (SI) Finance est une architecture applicative conçue pour soutenir les processus financiers. Cette architecture est constituée de briques fonctionnelles transactionnelles (comme les flux clients et fournisseurs) et de briques décisionnelles (comme les reportings). 

Avec les nouvelles technologies, le périmètre du SI Finance s’est élargi. Il recouvre les nombreuses solutions émergentes, majoritairement en mode SaaS Cloud, qui répondent à des besoins fonctionnels spécifiques, ainsi que les solutions d’intelligence artificielle et d’automatisation des tâches.

Pour les Chief Financial Officers (CFO), le choix d’un SI ou de nouvelles solutions digitales s’avère complexe en raison des nombreuses solutions disponibles sur le marché. Un tel choix ne tolère pas l’improvisation. Il est indispensable de spécifier les besoins métier en amont, en tenant compte des caractéristiques de l’environnement technique et organisationnel de l’entreprise.

Si le SI offre des opportunités d’amélioration de la performance pour les métiers, il peut aussi constituer un frein ou un risque s’il est mal implémenté. Il est donc critique de piloter le choix et les projets SI par les enjeux métiers, tout en optimisant les coûts de possession des systèmes d’information.

Notre approche

Nous accompagnons le CFO en amont, lors du choix de la solution IT et de l’intégrateur, aussi bien qu’en aval, dans les phases de design et de déploiement. Grâce à nos expertises métiers et à notre savoir-faire en matière de conduite du changement, nous garantissons les bons choix fonctionnels tout comme l’appropriation des nouveaux outils et process par les futurs utilisateurs. 

Notre accompagnement repose sur trois étapes-clés. 

Étape 1 : caractérisation de l’existant

  • Définition du périmètre fonctionnel.
  • Analyse du schéma directeur informatique de l’entreprise, afin de définir ses impacts et interactions avec les autres systèmes et référentiels. 
  • Évaluation du degré d’homogénéité des règles de gestion, référentiels et processus-clés. 
  • Formalisation du modèle opérationnel de la fonction finance. 

Étape 2 : définition de la cible fonctionnelle

  • Définition des processus et référentiels cibles, nécessaires à l’élaboration des spécifications générales de la solution. 
  • Réalisation d’un benchmark entre les fournisseurs de solutions. 
  • Évaluation du degré d’intégration fonctionnelle avec les systèmes existants. 
  • Étude des offres existantes sur le marché.
  • Élaboration du Business Case. 

Étape 3 : validation technique dans le cadre de l’appel d’offres 

  • Rédaction du cahier des charges. 
  • Construction du cas d’usage qui permettra aux fournisseurs de solutions de réaliser leur maquette. 
  • Analyse des offres et sélection de la solution et de l’intégrateur.