Contexte et défis

Le pilotage de la performance d’une entreprise débute par la formalisation d’un cadre de gestion. Un cadre de gestion qui définit le niveau de maille pertinent pour suivre la performance opérationnelle et financière. Ce peut être par exemple la marge sur coût variable par point de vente ou l’EBIT (Earnings before interest and taxes) par ligne produit. 

Qu’il soit formalisé ou non, ce cadre de gestion mérite d’être régulièrement revu dans son ensemble pour trois raisons : 

  • le périmètre des entreprises évolue avec le temps,  dans le cadre d’opérations de croissance ou de cession ; 
  • les business models changent en raison des nouvelles offres de services et des nouvelles opportunités de générer du chiffre d’affaire et du résultat ; 
  • les structures organisationnelles se transforment et gagnent en complexité (organisations matricielles, création de nouveaux comptes de résultat ou d’entité). 

Le directeur géneral et le Chief Financial Officer (CFO) doivent adapter le cadre de gestion et l’aligner avec la nouvelle vision du pilotage de la performance d’entreprise. En fonction de son niveau de rupture, l’évolution du cadre de gestion peut bouleverser la gouvernance, ce qui nécessite une démarche adaptée de conduite du changement.

Notre approche

Argon & Co apporte un cadre méthodologique pour accompagner le directeur général et le CFO dans la définition du cadre de gestion de l’entreprise.

L’ identification et l’approfondissement des questions-clés, par exemple :

  • Comment adapter le cadre de gestion aux évolutions du business model de l’entreprise ?
  • Quel type de gouvernance financière faut-il mettre en place pour piloter une organisation internationale matricielle ?
  • Comment inciter financièrement les organisations existantes à mieux collaborer ?  
  • Comment définir les objectifs opérationnels de cash-flow ? Peut-on définir des règles homogènes de déclinaison du DSO (days sales outstanding) et des formules associées ?

La formalisation d’un cadre de gestion et sa mise en application

  • Définition de toutes les dimensions du cadre de gestion et de ses indicateurs de pilotage. 
  • Spécification et mise en place des outils de mesure de la performance. 
  • Accompagnement à la mise en œuvre. 

Une démarche adaptée de conduite du changement

  • Mobilisation forte de la direction générale. 
  • Vision partagée, au niveau du comité de direction, des business models et du cadre général de gestion de l’entreprise. 
  • Implication des lignes managériales pour que la déclinaison du cadre réponde aux besoins de performance opérationnelle.