cookieArray ( [wp-wpml_current_language] => fr ) Array ( [wp-wpml_current_language] => fr )

 

Contexte et défis


Un projet d’amélioration des processus métier, Business Process Improvement (BPI), a pour objectifs de gagner en efficacité, d’accroître la productivité, d’améliorer la qualité et de fluidifier les processus pour ceux qui les opèrent et pour ceux qui en bénéficient.

Pour y parvenir, les démarches de BPI s’appuient généralement sur des techniques issues du lean management et du Six Sigma dans une optique d’optimisation des processus. Cela passe par une rationalisation de ces processus, la suppression des activités à faible valeur ajoutée, la standardisation, l’industrialisation et l’automatisation. Ces démarches de BPI poursuivent l’objectif plus global de transformer la culture d’entreprise en instaurant, notamment, une approche systématique de chasse à la non-valeur. 

Le process mining est devenu un outil essentiel dans cette quête de performance. Il permet, d’une part, d’analyser un processus et d’identifier son potentiel d’optimisation. Il assure, d’autre part, la bonne application des nouveaux modes opératoires. 

Les projets de BPI sont le plus souvent conduits dans un contexte global, permettant, par exemple, de mener à bien un projet de transformation (Shared Services, intégration post-fusion, ERP). De manière moins fréquente, ils peuvent également être menés dans une optique de génération de gains à une échelle plus restreinte, qui ne nécessite pas de changement d’organisation ou de systèmes d’information.

La transformation ne constitue pas une fin en soi. Il est donc primordial de définir des objectifs et indicateurs de performance sur la base de benchmarks externes et internes, puis de responsabiliser les acteurs du processus avant d’en mesurer les avantages.

Notre approche

Autour d’experts fonctionnels et sectoriels, Argon & Co privilégie une approche pragmatique qui vise à dégager des gains rapides, à responsabiliser les acteurs et à intégrer les nouveaux comportements afin de pérenniser les résultats.

Évaluation du potentiel d’optimisation

  • Analyse des processus existants (lean management et process mining)
  • Identification des axes d’amélioration
  • Conduite d’un benchmark

Définition des processus cibles 

  • Partage du référentiel Argon & Co pour identifier les leviers d’optimisation des processus
  • Construction de processus cibles
  • Identification et documentation des bonnes pratiques

Conduite de la transformation

  • Définition des enjeux prioritaires
  • Identification et lancement des quick wins
  • Construction des plans d’action
  • Cadrage et lancement des actions de formation
  • Pilotage de la transformation (plans d’actions, KPIs, process mining)

Pérennisation des gains

  • Construction et maintien d’un référentiel de processus et de bonnes pratiques
  • Conception et développement du tableau de bord BPI
  • Analyse de la gouvernance et mise en place d’un Business Process Ownership
  • Analyse et conduite du changement