1666Array ( )

Contexte et défis 

La fonction R&D, engineering ou développement produit ne représente que 2 à 5 % des coûts d’une entreprise. À l’origine de toute la chaîne des opérations, elle peut autant en initier la réussite que la noyer sous les déconvenues. Dans un contexte de mise sous contrainte des opérations pour, notamment, répondre aux exigences du marché, le pilotage de la R&D constitue un enjeu capital de performance en amont de la chaîne de valeur.

De l’industrie de petite série (aéronautique, défense, ferroviaire…) à la grande distribution et le luxe, tous les secteurs sont engagés à répondre à trois défis majeurs : s’adapter rapidement et efficacement aux exigences d’innovation et de personnalisation, accélérer le rythme de renouvellement des produits et réduire les coûts de revient.

L’innovation, avec les apports décisifs de la digitalisation, opère un élargissement de l’éventail de compétences requises ainsi qu’une augmentation de la complexité des produits et des services associés. Pour répondre à ce nouveau besoin en compétences, une réflexion sur la stratégie d’entreprise (cœur / non-cœur, entreprise étendue, gestion des carrières, recrutement, organisation / regroupement / localisation) doit permettre de maximiser la valeur ajoutée de la fonction R&D sans en augmenter les coûts.

La complexité IT (système de systèmes, connectivité, digitalisation) et la personnalisation imposent toutes deux de repenser la méthode de conception afin de maintenir l’expertise du produit à portée des collaborateurs. L’organisation, les processus et dans un second temps « l’outillage » de la R&D doivent être adaptés à ces nouvelles contraintes.

Enfin, l’accélération du rythme de développement et la recherche d’économies s’appuient sur la planification et la maîtrise des processus de conception et d’industrialisation, à l’instar de la démarche Lean Six Sigma en matière d’exécution et d’excellence de la supply chain dans la prévision et la planification des activités. 

Notre approche 

Argon & Co accompagne ses clients dans plusieurs domaines en matière de R&D : 

  • redéfinition du processus de conception et d’industrialisation des produits afin d’établir une procédure standard et piloter les délais ;
  • analyse de la valeur des innovations pour créer un business case et pour qualifier le prix cible d’un produit ;
  • mise en place de modèles de gestion des charges et de pilotage des ressources rares ;
  • design to value pour augmenter la valeur d’un produit pour les clients et maximiser la marge ;
  • accompagnement à la mise en place d’outils de développement produits – PLM (Product Lifecycle Management) et PPM (Program Portfolio Management) pour accélérer et sécuriser le processus de développement (gestion unifiée des modifications, pilotage des ressources et du budget) ;
  • mise en place de la continuité numérique : de la maquette à l’atelier pour réduire la durée des cycles et améliorer la qualité ;
  • mise en place de la modularisation et du MBSE (Model Based System Engineering) pour maîtriser la conception des produits complexes et réduire les coûts non récurrents ;
  • définition de l’empreinte de la R&D (stratégie cœur/non-cœur et mise en place de l’entreprise étendue) pour maximiser la performance.