cookieArray ( [wp-wpml_current_language] => fr ) Array ( [wp-wpml_current_language] => fr )

Contexte et défis 

Distributeurs et marques font aujourd’hui face à des évolutions structurelles du marché parmi lesquelles :

  • le commerce unifié qui prône une expérience client sans couture entre les canaux physiques et digitaux et qui conduit à une logique « one stock », accessible via une multitude de canaux (store, web, store to store, web to store, store to web…) ;
  • le « zero waste » ou « zéro gaspillage », cette nouvelle exigence de développement durable qui impose un pilotage de plus en plus précis des stocks et de la gestion de la fin de vie des produits ;
  • l’accélération des cycles de vie des produits et l’intensification des animations. 

Pour y faire face, les entreprises doivent mettre en place des processus agiles de planification commerciale dans une vision intégrée : budgets, plan de collection, gestion des assortiments, merchandising, allocation et réassort, gestion de la démarque, pilotage des stocks et des transferts.

Cette démarche ne peut être menée sans assurer la bonne intégration des processus de pilotage en valeur (budgets de vente et d’achat, pilotage de la marge) et des processus de pilotage opérationnel (prévisions, approvisionnement/production, allocation magasins et réassort, transferts). Les plans de collection et les assortiments doivent être élaborés en gardant une vision globale des différents canaux de distribution (réseau physique, e-commerce, s-commerce…) et en établissant des liens dynamiques entre assortiment, merchandising en magasin et prévisions de vente. Enfin, les entreprises doivent être agiles pour faire face et gérer les variations de demandes : cycles courts de réapprovisionnement, projection des stocks pour identifier au plus tôt les risques de rupture de stocks ou de surstock, data science pour l’évaluation des potentiels de vente et algorithmes d’optimisation pour les décisions de réassorts ou transferts.

Notre approche

Argon & Co accompagne les distributeurs et les marques dans l’amélioration de leurs processus de merchandise et assortment planning (MAP) :

  • refonte des processus de merchandise & assortment planning pour une intégration sans couture au service des enjeux de la marque (chiffre d’affaire, animation, écoulement des stocks et marge) ;
  • mise en œuvre des meilleures pratiques en matière de structures organisationnelles : organisation par catégorie, gouvernance et matrice RACI entre les fonctions (finance, marketing, merchandising, collection, supply chain et commerce), entre le central et le local et entre les canaux de distribution ;
  • accompagnement dans le choix et le déploiement d’outils adaptés (outils de planification multidimensionnelle ou verticaux sur une composante en particulier) ;
  • simulation et modélisation sous contraintes de capacité linéaire des impacts des choix d’assortiment et/ou de merchandising sur les lieux de ventes ;
  • utilisation de la data science afin de faciliter l’optimisation des choix d’assortiment ou sur les prévisions de vente (calcul des potentiels de vente initiaux, re-prévision en boucle courte après test ou premiers jours de vente).