Contexte et défis

Dans un contexte de concurrence internationale accrue, les entreprises doivent, pour rester compétitives, non seulement se recentrer sur leurs métiers stratégiques et à forte valeur ajoutée mais également faire de leur politique achats un levier de performance.

Rendre lisible et rationnel leur niveau d’intégration industrielle, c’est tout l’enjeu du make or buy, outil décisionnel de la stratégie industrielle.

Cette réflexion intègre quatre composantes :

  • le caractère stratégique de l’activité,
  • la différence de compétitivité entre solutions interne et externe,
  • la capacité à sous-traiter certains maillons de la chaîne de valeur,
  • la maîtrise des fournisseurs et leur intégration dans des flux optimisés.

Notre approche

Argon & Co a développé sa propre méthodologie pour accompagner les entreprises et les comités de direction dans chacune des étapes de la démarche make or buy :

  • Définition du cadre d’analyse et segmentation process et technique des activités.
  • Qualification de l’intérêt stratégique process/produit.
  • Qualification du niveau de compétitivité process/produit.
  • Évaluation économique et construction du business case associé.
  • Définition de la feuille de route et du plan de mise en œuvre opérationnelle.

Nous accompagnons par ailleurs nos clients dans la mise en œuvre des recommandations issues de l’analyse make or buy, dans la qualification de fournisseurs (ou de partenaires) et dans le renforcement des pratiques internes pour améliorer la compétitivité des activités cœur de métier.