Argon & Co est engagé auprès des acteurs de la filière Biométhane en France. Nous vous proposons un condensé de notre intervention au salon Expobiogaz lors de la conférence « Exemples concrets et démarches pour rendre le Biométhane plus compétitif dans le contexte de nouvelle PPE » organisé par Biogaz Vallée® en partenariat avec GRDF.

Nous avons présenté comment notre approche design to value appliquée au Biométhane a permis d’identifier et mettre en place rapidement des actions chez les industriels producteurs d’équipements de traitement du gaz et les exploitants de sites de méthanisation.

L’enjeu fondamental du design to value est de rebattre les cartes qui mènent à décider du produit qui sera proposé au marché pour le débarrasser de tout le passif, du superflu et s’assurer qu’il apporte la juste valeur à son client utilisateur final.

Pour ce faire nous nous appuyons tant sur des éléments factuels et chiffrés représentant le cycle de vie complet du produit ou de la gamme de produit analysée que sur des éléments intangibles partagés au cours d’entretiens (clients, fournisseurs, acteurs internes). Nous questionnons les pratiques techniques, organisationnelles et opérationnelles pour donner un sens à chacune des actions réalisées pour le produit et ainsi donner naissance à un nouveau référentiel technico-économique.

Les trois motivations principales de nos clients et les apports de cette méthodologie font écho aux défis que la filière Biométhane en France va devoir relever.

  1. Gagner rapidement en compétitivité en sélectionnant et déployant les meilleures idées pour sécuriser les parts de marché, maintenir les marges, réduire le coût total de possession (donc le coût d’exploitation en €/MWh sur 15 ans).
  2. Simplifier les produits et la gamme pour permettre une réponse plus rapide aux demandes du client et en définissant les limites de personnalisation possible pour améliorer la performance de l’ensemble de la chaîne des opérations (Développement, Achats, Approvisionnement, Fabrication, Mise en Service, Maintenance, Exploitation).
  3. Levers les barrières internes pour questionner les pratiques, encourager le partage et la collaboration entre acteurs, contourner les limites tout en respectant les exigences de sûreté et sécurité. Ces projets sont aussi l’occasion de redynamiser l’activité de Recherche et Développement de produit en la focalisant sur des axes à forte valeur pour le client et donc garantir un meilleur accueil des innovations implémentées par le marché.

Notre méthodologie a pour objectif l’efficacité, avec des gains de 15 à 30% identifiés en quelques semaines.

Nous collectons la matière nécessaire à notre intervention en construisant un référentiel de coûts complet et en collectant des éléments de contexte auprès d’un panel interne suppléé de clients et/ou de fournisseurs. Nous structurons la démarche en identifiant les services rendus par le produit (les fonctions) et leur valeur pour les clients. Ces fonctions seront la trame de réflexion des ateliers de créativité.

Nous organisons et animons des ateliers de créativité par fonction en s’appuyant sur des analyses de coûts et des présentations de veille concurrentielle. Cette approche par les fonctions permet de découpler la réflexion sur des thèmes antagonistes et de s’attacher au maximum à apporter de la valeur pour les clients du produit. Nous mettons un point d’honneur à garantir la bienveillance des échanges, à n’avoir aucun tabou dans les discussions et à accueillir toutes les idées.

Les meilleures idées sont présélectionnées pour être valorisées plus précisément (bénéfices, travaux et investissements requis, risques) et présentées à un comité de direction ou exécutif pour décider des actions à engager.

Le succès de ces projets réside dans cinq principes clés qui les structurent :

  • Fixer des objectifs ambitieux pour forcer les équipes mobilisées à se dépasser et penser en rupture au-delà des logiques habituelles d’amélioration continue
  • Mobiliser une équipe pluridisciplinaire pour renouer le dialogue entre l’ensemble des intervenants sur le produit, partager les contraintes, trouver un compromis global et garantir un alignement immédiat garant du succès de la mise en œuvre future
  • Piloter par le délai le projet pour focaliser sur l’essentiel, générer une dynamique d’équipe, partager les actions et les succès
  • Découpler la gestion des risques en responsabilisant les décideurs afin de libérer les équipes pour adresser tous les sujets sans tabou et requestionner les pratiques actuelles
  • Assurer un ancrage décisionnaire au plus haut niveau dans la société pour permettre un arbitrage rapide et porter l’engagement unilatéral de la société dans la réussite du projet

Dans le contexte d’incertitude sur les prix d’achats futurs du Biométhane et de très forte croissance de la demande en fin 2019, nous avons déjà mené 4 projets sur des équipements de production et traitement du Biogaz et Biométhane. Des avancées significatives pour la compétitivité des fabricants impliqués et le coût total de possession des exploitants ont été réalisées.

En écho à des projets réalisés sur des systèmes matures dans d’autres industries comme le traitement des eaux, les réseaux urbains de chauffage et l’aéronautique, nous pensons que notre approche menée sur un site de méthanisation complet, auprès de bureaux d’ingénierie ou d’ensemblier, permettra de réaliser de grands progrès pour atteindre rapidement les objectifs fixés par la nouvelle PPE.

Si vous êtes intéressés par un retour d’expérience sur nos projets de design to value, n’hésitez pas à prendre contact directement avec nous.

Télécharger la présentation de la conférence

Télécharger le livre blanc design-to -value  d’Argon & Co 

Auteurs

Jean-Pierre Pellé

Directeur

jean-pierre.pelle@argonandco.com

Julien Olivier

Manager

julien.olivier@argonandco.com

Plus d’articles