1406Array ( )

Contexte et défis 

Après plusieurs années de mise en conformité avec une législation jusque-là assez peu contraignante, l’environnement fait désormais partie des préoccupations prioritaires de nombreux dirigeants d’entreprise. Certains secteurs pour lesquels l’image de marque est primordiale, à l’instar du luxe, en font leur priorité n°1. 

La mesure de leur impact environnemental dans ses quatre dimensions (climat, biodiversité, ressources, santé) sur l’ensemble de la chaîne de valeur, de la matière première à la « seconde vie », ainsi que l’identification des moyens à mettre en œuvre pour le réduire, deviennent ainsi des obligations auxquelles peu d’entreprises peuvent ou veulent se soustraire. 

Au-delà de la complexité technique, les entreprises peuvent rencontrer des difficultés pour mesurer leur impact environnemental telles que :  

  • la capacité à quantifier/mesurer tous ces impacts au-delà de la simple émission de CO2 et donc à définir les KPI adaptés ;
  • la nécessité de raisonner en coût environnemental complet avec des exemples triviaux –  réduire la taille des lots limite les risques d’obsolescence mais génère plus de déchets.
  • le conflit flagrant avec les autres objectifs de l’entreprise : cas du transport aérien dans le secteur du luxe qui permet par ailleurs agilité et réduction des stocks.

 

Il est désormais nécessaire d’ajouter un quatrième critère au triangle classique d’optimisation des opérations pour piloter le « carré » coût, stock, service ET environnement.

Notre approche 

Au-delà d’intégrer de manière systématique l’axe environnemental dans les projets de transformation des opérations, Argon & Co accompagne ses clients dans une première phase d’analyse de leur impact environnemental puis sur les phases ultérieures de mise en œuvre d’actions.

Les leviers à explorer concernent l’ensemble de la chaîne de valeur, à titre d’exemples :

  • adaptation de l’offre produit : rythme de renouvellement et durabilité des produits ;
  • opérations « amont » : choix des matières premières, compatibilité RSE et localisation du sourcing des fournisseurs, optimisation de l’emballage sur l’ensemble de la chaîne… ;
  • production : réduction des déchets et de la consommation de ressources (énergie et eau), évolution vers de processus industriels moins polluants ;
  • supply chain : ajustement des tailles de lot commandées ou fabriquées, amélioration de la prévision, optimisation de la localisation des stocks, modes de transport, gestion du dernier kilomètre…  ; 
  • retail : optimisation des allocations dans les magasins, limitation des assortiments physiques, suppression des emballages plastiques…  ;
  • seconde vie : recyclage et surcyclage, gestion du marché de « seconde main ».

 

Nous apportons également un accompagnement adapté dans les phases de mise en œuvre des éléments suivants :

  • définition des KPI (réduction d’empreinte carbone, taux de recyclabilité produit, indice de durabilité environnementale des fournisseurs, kilométrage parcouru, réduction de la quantité d’eau utilisée, réduction de la consommation énergétique) ;
  • mise de l’organisation sous tension ;
  • pilotage du programme de transformation ;
  • apport d’expertises sur les sujets les plus pointus à chaque fois que nécessaire ;
  • accompagnement de la transformation dans sa dimension humaine.